Vocabulaire

Abattu

Âme

Amorce

Amorce Berdan

Amorce Boxer

Approvisionner

Appui-joue

Appui paume

Arme automatique

Arme de poing

Arme d'épaule

Arme semi-automatique

Armé(e)

Baguette

Balistique

Balle

Balle dum-dum


Balle à pointe creuse

Balle à blanc

Barillet

Bassinet

Batterie

Bouche du canon

Bourre

Bourroir

Boutefeu

Busc de crosse

Calepin

Canon lisse

Canon rayé

Carabine

Carabine de chasse

Carcasse

Cartouche

Cartouche à blanc

Cartouche à percussion annulaire

Cartouche à percussion centrale

Chambre

Champ de tir

Chargement par la bouche

Chargement par la culasse

Chargeur

Cheminée

Chien

Chien à mèche

Chien à silex

Chien à percussion

Chien de revolver

Cible

Collimateur

Compensateur de recul

Compensateur de relèvement

Coup de doigt

Couvre-bassinet

Cran de mire

Crosse

Culasse

Culasse calée[modifier | modifier le code]

Culasse fermée[modifier | modifier le code]

Culasse non calée[modifier | modifier le code]

Culasse ouverte[modifier | modifier le code]

Le pistolet-mitrailleur Sten.

Culasse Welin[modifier | modifier le code]

Culasse Welin - USS Alabama.

Culot[modifier | modifier le code]

Culot à bourrelet (rimmed) et à gorge (rimless)

Culot à gorge (rimless)[modifier | modifier le code]

Culot à bourrelet (rimmed)[modifier | modifier le code]


Curseur de hausse[modifier | modifier le code]

D[modifier | modifier le code]

Sommaire :

Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Derringer[modifier | modifier le code]

Désignateur laser[modifier | modifier le code]

Détente[modifier | modifier le code]

en anglais : « trigger »

Détente à bossette42[modifier | modifier le code]

Détente directe[modifier | modifier le code]

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?

Détente filante[modifier | modifier le code]

Détente progressive[modifier | modifier le code]

Diabolo[modifier | modifier le code]

Exemples de diabolos.

Dioptre[modifier | modifier le code]

Dioptre d'une carabine K31 Suisse.

Un dioptre est un élément d'un système de visée d'armes43.

Doigt élévateur[modifier | modifier le code]

en anglais : « hand »

Double action[modifier | modifier le code]

Douille[modifier | modifier le code]

en anglais : « case »

Drapeau de sécurité[modifier | modifier le code]

Le drapeau de sécurité, appelé également témoin de chambre vide est un élément généralement une tige en matière plastique terminée par une partie élargie en forme de drapeau que l'on introduit dans la chambre d'une arme qui a la culasse ouverte pour indiquer à ses voisins de stand de tir que son arme est en sécurité (Si le drapeau rentre dans le chambre il ne peut y avoir une cartouche).

E[modifier | modifier le code]

Sommaire :

Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Écouvillon[modifier | modifier le code]

Enclouer un canon[modifier | modifier le code]

Canon de cérémonie norvégien du xixe siècle encloué pour des raisons de sécurité.

Éjecteur[modifier | modifier le code]

Étranglement[modifier | modifier le code]

Étui[modifier | modifier le code]

en anglais : « case »

en anglais : « holster »

Express[modifier | modifier le code]

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?

Voir aussi « Double express ».

Extracteur[modifier | modifier le code]

Extracteur de fumée[modifier | modifier le code]

F[modifier | modifier le code]

Sommaire :

Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Fenêtre d'éjection[modifier | modifier le code]

Feuille de batterie[modifier | modifier le code]

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?

Feuille de visée[modifier | modifier le code]

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?

Filetage interrompu[modifier | modifier le code]

Culasse d'un howitzer russe 122 mm M1910, modifié et combiné avec un canon Howitzer 105 mm H37.

Full Metal Case[modifier | modifier le code]

Full Metal Jacket[modifier | modifier le code]

Frein de bouche[modifier | modifier le code]

en anglais : « muzzle brake »

Frein de bouche du canon de 105 mm d'un AMX-10 RC.

Fulminate de mercure[modifier | modifier le code]

Fusil[modifier | modifier le code]

en anglais : « rifle »

Fusil antichar[modifier | modifier le code]

Fusil antichar polonais WZ 35

Fusil à vent[modifier | modifier le code]

Fusil de chasse[modifier | modifier le code]

en anglais : « shotgun »

Double express[modifier | modifier le code]

Mixte[modifier | modifier le code]

Drilling[modifier | modifier le code]

Fusil de combat[modifier | modifier le code]

Fusil d'assaut[modifier | modifier le code]

Fusil d'assaut COLT M16A1 didactique

en anglais : « assault rifle »

Fusil à pompe[modifier | modifier le code]

Fusil à pompe Remington Model 14 (1914)

Fusil de précision[modifier | modifier le code]

Fusil de précision FR F1.jpg

Fût[modifier | modifier le code]

G[modifier | modifier le code]

Sommaire :

Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Gâchette[modifier | modifier le code]

Garde-main[modifier | modifier le code]

en anglais : « handguard »

Gargousse[modifier | modifier le code]

Grain[modifier | modifier le code]

Grenade[modifier | modifier le code]

Grenade à main[modifier | modifier le code]

Grenade assourdissante[modifier | modifier le code]

Grenade à fusil[modifier | modifier le code]

La grenade à fusil autrefois utilisée pendant la Seconde Guerre mondiale, nécessitait un support de grenade monté à l'extrémité du canon du fusil. Dès que l'on appuyait sur la détente la grenade était envoyée. Un moyen efficace de détruire les chenilles d'un char.

Grenade propulsée par roquette[modifier | modifier le code]

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?

Grenades anti-sous-marine[modifier | modifier le code]

Grenade chimique[modifier | modifier le code]

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?

Lance-grenades[modifier | modifier le code]

Grenadière[modifier | modifier le code]

Grenadière de canon[modifier | modifier le code]

La grenadière est un anneau métallique situé sur le dessous ou le côté gauche du canon et permettant l'accroche d'un mousqueton, ou le passage d'une lanière plate formant un bout de la bandoulière

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?

Grenadière de crosse[modifier | modifier le code]

D'un usage identique à la grenadière de canon elle peut être un anneau de métal fixé sous la crosse ou bien une fente pratiquée dans celle-ci avec une tige au milieu

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?

Grenaille de plomb[modifier | modifier le code]

Grenaille de plomb neuve.

Guidon[modifier | modifier le code]

en anglais : « front sight »

Guidon à lame[modifier | modifier le code]

Guidon à trou[modifier | modifier le code]

H[modifier | modifier le code]

Sommaire :

Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Hausse[modifier | modifier le code]

en anglais : « rear sight »

La hausse présente une découpe appelée "cran de mire" dans lequel le tireur vient aligner et centrer le guidon. Elle peut être fixe, ou réglable en hauteur (on dit "en site" ou en "élévation") ou en dérive (gauche ou droite).

High Explosive Anti-Tank (HEAT) ou « charge creuse »[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Charge creuse.

Développée d'après l'effet Munroe, les premières munitions à charge creuse (High Explosive Anti-Tank) apparaissent en 1941. Différentes des munitions précédentes utilisant l'énergie cinétique, la charge creuse est plus efficace à faible vitesse initiale, à toutes distances, de préférence pour des obus d'un calibre supérieur à 70 mm. Schématiquement, il s'agit d'une charge explosive dont la pointe est creusée en entonnoir ; à l'explosion, celui-ci concentre un jet de plasma qui fait fondre et perce le blindage.

High Explosive Squash Head (HESH)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Obus à tête d'écrasement.

Nommé aussi HEP pour « High Explosive Plastic » par les américains, il s'agit d'un obus explosif non rigide, s'écrasant à l'impact et générant une onde de choc qui se répand au travers du blindage. Le réfléchissement de l'onde crée une tension détachant des éclats, voire une « galette » de métal sur la paroi interne (effet spalling).

I[modifier | modifier le code]

Sommaire :

Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Ident[modifier | modifier le code]

Ignition[modifier | modifier le code]

J[modifier | modifier le code]

Sommaire :

Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Jacketed Hollow Point[modifier | modifier le code]

Jacketed Soft Point[modifier | modifier le code]

K[modifier | modifier le code]

Sommaire :

Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

L[modifier | modifier le code]

Sommaire :

Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Lame chargeur[modifier | modifier le code]

en anglais : « stripper clip »

Lance-grenades[modifier | modifier le code]

Lance-grenades anciens

Lance-roquettes[modifier | modifier le code]

Lead Round Nose[modifier | modifier le code]

Lead Semi-Wadcutter[modifier | modifier le code]

Levier armeur[modifier | modifier le code]

Levier d'armement[modifier | modifier le code]

Le levier d'arment est une pièce métallique coulissant dans la culasse dont l'action manuelle à pour effet d'introduire une munition dans la chambre mais également d'armer le percuteur qui est alors en position de percuter l'amorce de la munition. Si l'arme est semi-automatique ou automatique il n'est manié qu'avant le premier tir (ou à l'introduction d'un nouveau chargeur).

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?

Levier de sûreté[modifier | modifier le code]

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?

Loi de Piobert[modifier | modifier le code]

La Loi de Piobert, due au Français Guillaume Piobert, porte sur les réactions des carburants solides et granuleux62 qui engendrent des gaz chauds. Elle s'énonce ainsi : « La combustion des parties intérieures des grains de poudre n'a lieu que lorsque les couches qui les précèdent sont consumées ; la rapidité avec laquelle le feu se propage de tranche en tranche a la plus grande influence sur l'effet de l'explosion »63.

Longuesse[modifier | modifier le code]

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?

Lumière[modifier | modifier le code]

Lunette[modifier | modifier le code]

M[modifier | modifier le code]

Sommaire :

Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Magasin[modifier | modifier le code]

Magasin amovible[modifier | modifier le code]

Manchon anti-arcure[modifier | modifier le code]

Magasin tubulaire[modifier | modifier le code]

Magnum[modifier | modifier le code]

Mécanisme[modifier | modifier le code]

en anglais : « action »

Mécanisme à bascule[modifier | modifier le code]

Mécanisme à levier[modifier | modifier le code]

Mécanisme de la Winchester 1873.

en anglais : « lever action »

Mécanisme à verrou[modifier | modifier le code]

en anglais : « bolt action »

Mécanisme semi-automatique[modifier | modifier le code]

Mécanisme automatique[modifier | modifier le code]

MIL-SPEC[modifier | modifier le code]

Mire métallique[modifier | modifier le code]

en anglais : « iron sights »

Mitraillette[modifier | modifier le code]

Voir « Pistolet mitrailleur ».

Mitrailleuse[modifier | modifier le code]

en anglais : « machine gun »

Modérateur de son[modifier | modifier le code]

Mordache[modifier | modifier le code]

Mortier[modifier | modifier le code]

en anglais : « mortar »

Mousquet[modifier | modifier le code]

en anglais : « musket »

Mousqueton[modifier | modifier le code]

Munition[modifier | modifier le code]

en anglais : « ammunition, munitions »

Articles détaillés : Liste des munitions d'armes de poing et Liste des munitions d'armes d'épaule.

Munition antiblindage[modifier | modifier le code]

Munition incendiaire[modifier | modifier le code]

Munition non toxique[modifier | modifier le code]

Munition traçante[modifier | modifier le code]

Munition à uranium appauvri[modifier | modifier le code]

N[modifier | modifier le code]

Sommaire :

Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

O[modifier | modifier le code]

Sommaire :

Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Obus[modifier | modifier le code]

Obus de mortier soviétique de 240 mm

en anglais : « shell »

Munitions de rupture[modifier | modifier le code]

Armour Piercing (AP)[modifier | modifier le code]

La plus simple des munitions dites de rupture selon la nomenclature française, est un obus plein.

Armour Piercing Capped (APC)[modifier | modifier le code]

Obus AP et doté d'une pointe (« obus à coiffe », dans la nomenclature française) pénétrante.

Armour Piercing Ballistic Capped (APBC)[modifier | modifier le code]

Obus plein doté d'une ogive balistique favorisant sa pénétration dans l'air, sa vitesse et par conséquent son énergie cinétique. Les soviétiques l'utilisent en particulier pour la munition BR-350 A du T-34/7676.

Armour Piercing Capped Ballistic Capped (APCBC)[modifier | modifier le code]

Obus antichar comportant une coiffe pénétrante et une ogive balistique. Il s'agit du type « classique » le plus usité durant la Seconde Guerre mondiale, par exemple avec la panzergranate 39 allemande.

Armour Piercing Composite Rigid (APCR)[modifier | modifier le code]

Armour Piercing Composite Non-Rigid (APCNR)[modifier | modifier le code]

Cette munition particulière ne peut s'utiliser sur un canon conventionnel : il s'agit d'un obus sous-calibré doté d'une enveloppe malléable qui se resserre dans le tube du canon « conique » spécialement conçu, à âme se rétrécissant selon le système Gerlich. Ce resserrement accroit la vitesse initiale ; combiné à une munition au tungstène, il permet une forte pénétration à courte et moyenne distance.

Armour Piercing Discarding Sabot (APDS)[modifier | modifier le code]

Semblable à l'obus APCR, la munition à sabot détachable s'en distingue par son enveloppe enserrant l'obus. Elle s'en sépare au départ du coup, laissant le projectile sous-calibré doté de la forte puissance propulsive.

High Explosive Anti-Tank (HEAT) ou « charge creuse »[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Charge creuse.

Développée d'après l'effet Munroe, les premières munitions à charge creuse apparaissent en 1941. Différentes des munitions précédentes utilisant l'énergie cinétique, la charge creuse est plus efficace à faible vitesse initiale, à toutes distances, de préférence pour des obus d'un calibre supérieur à 70 mm. Schématiquement, il s'agit d'une charge explosive dont la pointe est creusée en entonnoir ; à l'explosion, celui-ci concentre un jet de plasma qui fait fondre et perce le blindage.

High Explosive Squash Head (HESH)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Obus à tête d'écrasement.

Nommé aussi HEP pour « High Explosive Plastic » par les américains, il s'agit d'un obus explosif non rigide, s'écrasant à l'impact et générant une onde de choc qui se répand au travers du blindage. Le réfléchissement de l'onde crée une tension détachant des éclats, voire une « galette » de métal sur la paroi interne (effet spalling).

Armour Piercing Fin-Stabilized Discarding Sabot (APFSDS) ou « obus-flèche »[modifier | modifier le code]

Obusier[modifier | modifier le code]

Obusier LG1 de la Composante terre de l'armée belge tracté.

Ogive[modifier | modifier le code]

P[modifier | modifier le code]

Sommaire :

Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Parallaxe[modifier | modifier le code]

Pas[modifier | modifier le code]

Pédale de sûreté[modifier | modifier le code]

Pénétrateur à énergie cinétique[modifier | modifier le code]

Percussion[modifier | modifier le code]

Percuteur[modifier | modifier le code]

en anglais : « firing pin »

Phosphatation[modifier | modifier le code]

Pistolet[modifier | modifier le code]